tournée


tournée

tournée [ turne ] n. f.
• 1680; « voyage » XIIIe; de tourner
1Voyage professionnel à itinéraire fixé, comportant des visites, des arrêts déterminés. Tournée d'inspection. La tournée du facteur. Tournée électorale d'un député. Voyageur de commerce en tournée. Voyage d'une compagnie d'acteurs, d'artistes qui donnent des représentations en province, à l'étranger; cette compagnie. Tournée théâtrale; tournée d'un chanteur. Troupe en tournée à l'étranger.
2Tour dans lequel on visite des endroits de même sorte. 3. tour, fam. virée. Faire la tournée des châteaux de la Loire. Faire la tournée des boîtes de nuit. Fam. Faire la tournée des grands-ducs ( grand-duc) .
3(1828) Fam. Ensemble des consommations offertes par qqn, au café. « Il avait payé le repas et quatre tournées de pastis » (Sartre). C'est ma tournée. La tournée du patron.
4(1790) Fam. Volée de coups. raclée. Recevoir une tournée. « Oui, oui, ... elle a eu une tournée. Et quand je tape, moi, je tape » (Aragon).

tournée nom féminin (de tourner) Voyage, déplacement de caractère professionnel, effectué par un fonctionnaire, un commerçant, un représentant, etc., selon un itinéraire déterminé : La tournée du facteur. Une tournée électorale. Tour où l'on visite des lieux de même espèce : Faire la tournée des cafés. Voyage d'un chanteur, d'une troupe d'artistes, d'une équipe sportive, qui donnent une série de spectacles, de concerts, etc. : Tournée d'été d'un chanteur. Consommations offertes et payées par quelqu'un : C'est ma tournée. Populaire. Volée de coups, raclée. Opération de contrôle et de mise à jour effectuée par le contrôleur des contributions directes, en vue de fixer l'assiette des impôts fonciers, des taxes professionnelles et des taxes assimilées.

tournée
n. f.
d1./d Voyage effectué selon un itinéraire fixé, en s'arrêtant à divers endroits. Tournée d'un représentant de commerce, d'une compagnie théâtrale.
d2./d Fam. Consommations offertes par qqn à tous ceux qui sont avec lui. Payer une tournée d'apéritifs.

⇒TOURNÉE, subst. fém.
A. — 1. a) Voyage, déplacement professionnel ou officiel suivant un itinéraire fixé et comportant des arrêts, des visites déterminés. Tournée d'inspection; tournée du boulanger, du boucher; tournée pastorale. Quel candidat vous deviez faire, pendant vos tournées électorales! (BLANCHE, Modèles, 1928, p. 7). Il faisait sa tournée de facteur en commençant par le commencement et en suivant (...). Le dimanche, il faisait sa tournée comme les autres jours et il ne s'en plaignait pas: c'était son métier (AYMÉ, Jument, 1933, p. 155).
SPECTACLES. Voyage d'une compagnie d'acteurs, d'artistes ou d'un artiste seul qui donne des représentations, des concerts en province ou à l'étranger. Tournée théâtrale; tournée d'un chanteur; faire une grande tournée. Une jeune pianiste (...) faisant également la même tournée de virtuose (D'INDY, C. Franck, 1906, p. 3). Le cirque Barnaboum achevait une tournée qui devait l'amener à Paris par étapes (AYMÉ, Nain, 1934, p. 7).
Loc. En tournée. En train d'effectuer une tournée. M. le sous-préfet est en tournée. Cocher devant, laquais derrière, la calèche de la sous-préfecture l'emporte majestueusement au concours régional de la Combe-aux-Fées (A. DAUDET, Lettres moulin, 1869, p. 131). Il n'était question que de voyages, de théâtre, et de jouer « Chéri » en tournée (COLETTE, Naiss. jour, 1928, p. 52).
b) Visite l'un après l'autre de lieux de même sorte. Faire la tournée des cafés; la tournée des magasins, des popotes. Nous étions allés avec la voiture de l'oncle J. faire une tournée de « châteaux historiques » dans le Bazadais (RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1907, p. 246).
Loc., fam. (Faire la) tournée des grands-ducs. V. grand-duc I B.
2. Fam. Ensemble des consommations offertes par quelqu'un au café. Offrir une tournée; payer sa tournée; la tournée du patron. Elle semblait sauvée de la faim une fois encore, sa belle humeur revint si vive, qu'elle commanda une nouvelle tournée de chopes (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1270). Avec une pirouette qui amusa, il dit:Je régale d'une tournée générale, les gars! (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p. 25).
3. Pop. Volée de coups, correction, raclée. Donner, recevoir une tournée. Et papa m'a dit que si j'étais pas rentré avant onze heures et demie j'y couperais pas d'ta tournée (J. LÉVY, Gosses Paris, 1898, p. 87). Lui, tel que je le vois et ces deux autres (des gros) sont descendus exprès de Saint-Crépin pour foutre une tournée à la vache qui se cache derrière moi [son copain] (GIONO, Gds chemins, 1951, p. 70).
B. — Vieilli. Pioche composée d'un pic et d'une houe fixés à l'opposé l'un de l'autre, utilisée pour ameublir les terrains alternativement durs et pierreux (d'apr. FÉN. 1970).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1225 tornée « houe servant à défoncer la terre » (PÉAN GATINEAU, Vie de Saint Martin, éd. W. Söderhjelm, 6904); 1395 tournée (ds DU CANGE, s.v. tornaglium) — 1876, Lar. 19e; 2. a) ca 1225 « retraite, fuite » (Hist. G. le Maréchal, 2209 ds T.-L.), seulement en a. fr., v. T.-L.; b) 1594 « action d'aller çà et là » (Satyre Ménippée, Deuxieme advis de l'imprimeur, éd. Ch. Read, p. 8: après beaucoup de tournées et virées); c) 1680 (RICH.: Tournée. Ce mot se dit entre gens qui vont ç'à et là par Paris pour leurs afaires); d) 1719 p. ext. faire sa tournée « aller à différents endroits » (LA MOTTE, Fables, Les Grillons, p. 149); e) 1863 (GAUTIER, Fracasse, p. 22: des comédiens de province en tournée); 3. a) 1549 par tournees « à tour de rôle » (EST.); b) 1828 (M. RAYMOND, Le Maçon, mœurs populaires, Paris, Ambroise Dupont, t. 1, p. 22 ds Fr. mod. t. 14, p. 227: entrez dans le cabaret pour boire avec nous une tournée de vin blanc); 4. 1790 « volée de coups » (Journal de la Râpée, n° V, p. 3 ds NISARD, Ét. sur le lang. pop. ou pat. de Paris et de sa banlieue, p. 316). Part. passé subst. au fém. de tourner. Fréq. abs. littér.:645. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 538, b) 944; XXe s.: a) 1 102, b) 1 118.

tournée [tuʀne] n. f.
ÉTYM. 1680; tornee « tour, voyage », déb. XIIIe; de tourner.
———
I
1 Voyage professionnel ou de propagande à itinéraire fixé, comportant des arrêts, des visites déterminés. || Tournée d'inspection. || Tournée électorale d'un député (→ Réélire, cit.). || Tournées pastorales (→ 2. Frais, cit. 2). || Voyageur de commerce en tournée. || Tournée de facteur.(1894). || Tournée théâtrale, dramatique… : voyage d'une compagnie d'acteurs, d'artistes qui donnent des représentations en province, à l'étranger. || Tournée d'un pianiste, d'un chansonnier.
Par métonymie. La compagnie elle-même (→ Papoter, cit. 2) ou l'artiste qui se produit seul.
1 (…) à sa place, je regretterais joliment de n'avoir pas fait partie de cette tournée, en compagnie des vingt-cinq cabotins et cabotines, qu'Antoine traînait à sa suite, et de l'étrange impresario belge.
Ed. et J. de Goncourt, Journal, 20 mai 1894, t. IX, p. 171.
En tournée : en train d'effectuer une tournée.
2 La maman de Dolly est une célèbre actrice américaine; et elle était en tournée au Canada lorsque miss Lucas lui a télégraphié la triste nouvelle.
Valery Larbaud, Enfantines, « Dolly ».
Par ext. Tour dans lequel on visite des endroits de même sorte. 3. Tour, virée. || Faire la tournée des cafés, des grands magasins. — ☑ Loc. fam. Faire la tournée des grands-ducs : faire le tour des restaurants, des spectacles nocturnes les plus coûteux (par allus. aux goûts des grands-ducs de Russie).
2 (1828). Fam. Ensemble des consommations (4.) offertes par quelqu'un, au café. || Offrir (cit. 5) une tournée de vin, une seconde tournée (→ Reste, cit. 9; et aussi remettre [cit. 16] une tournée, remettre ça). || C'est ma tournée (→ Glass, cit. 1). || La tournée du patron.
3 Il avait payé le repas et quatre tournées de pastis; il fit apporter des fines.
Sartre, le Sursis, p. 131.
3.1 (…) il fallait qu'il rende à Bourrelier sa tournée et, s'il buvait un quatrième vin blanc gommé, ça l'enivrerait.
R. Queneau, le Dimanche de la vie, p. 43.
3.2 Clara. Ah !… Et puis, tout de même, vous n'êtes pas aimable… Vous feriez mieux de m'offrir quelque chose.
François, vaguement intéressé par la proposition. Qu'est-ce que vous prenez ?…
Clara, ricanant. J'plaisantais. Aujourd'hui, c'est jour de fête… C'est ma tournée !
J. Prévert, Le jour se lève, 1939, in l'Avant-Scène, no 53, p. 19.
3 (1790). Fam. Volée de coups, raclée. || Recevoir une tournée.
4 — Oui, oui,… elle a eu une tournée. Et quand je tape, moi, je tape (…)
Aragon, les Beaux Quartiers, I, XX.
———
II (1395; tornee, v. 1215). Vx. Outil agricole, pioche à manche court, pour défoncer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tournée — {{/stl 13}}{{stl 7}}[wym. turne – akcent na ostatniej sylabie] {{/stl 7}}{{stl 8}}rz. n ndm {{/stl 8}}{{stl 7}} podróż artysty lub zespołu artystycznego w celu zarobkowego prezentowania spektaklu, dawania koncertu itp. : {{/stl 7}}{{stl… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • tournée — Tournée. s. f. Voyage, Petite course qu on fait en divers endroits. Il ne se dit proprement que des courses que les Officiers de Justice ou de Finance, font avec authorité dans leur ressort. Le Prevost des Mareschaux a fait sa tournée. le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tournée — (Voz fr.). 1. f. gira (ǁ serie de actuaciones de una compañía teatral o de un artista). 2. Excursión, gira o viaje por distracción. 3. Viaje profesional de un político, un viajante de comercio, etc., de itinerario y visitas predeterminados. La… …   Diccionario de la lengua española

  • Tournee — Tournee: Die Bezeichnung für »Rundreise, Gastspielreise (von Künstlern)« wurde im 19. Jh. aus gleichbed. frz. tournée entlehnt. Dies ist eigentlich das substantivierte 2. Partizip von frz. tourner »drehen, wenden; einen Ausflug, eine Fahrt… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Tournee — [Aufbauwortschatz (Rating 1500 3200)] Auch: • Rundfahrt • Rundgang • Tour Bsp.: • Wir machten eine (Rund)Reise durch Frankreich und Spanien. • Wir sprechen über die nächste Billard Tournee …   Deutsch Wörterbuch

  • Tournée — (franz., spr. turnē), Rundreise, Geschäftsreise eines Beamten, Kaufmanns etc., insbes. Rundreise eines Künstlers, Gastspielreise; das Gehen eines Fürsten bei der Cour oder bei einem Feste von einem der Vorgestellten zu dem andern …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Tournée — (frz., spr. turneh), Rundreise, Rundgang …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Tournee — Sf Tour …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • tournée — Voz francesa que se usa ocasionalmente en español con los sentidos de ‘serie de actuaciones sucesivas de un artista o una compañía por diferentes localidades’ y ‘viaje profesional de un político, un viajante de comercio, etc., de itinerario y… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • tournée — |turnê| s. m. Ver turné. • Plural: tournées.   ‣ Etimologia: palavra francesa …   Dicionário da Língua Portuguesa


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.